Repérer les risques de maltraitance

Repérer les risques de maltraitance. Pour une bientraitance au quotidien
Référence : 6 062

OBJECTIFS
-    Observer, repérer, recenser les signes qui conduisent une institution et les professionnels vers des attitudes maltraitantes.
-    Prendre en compte les spécificités des différentes pathologies ainsi que l’organisation institutionnelle afin de comprendre les comportements qui en résultent.
-    S’interroger sur sa manière d’être acteur, de manière individuelle mais aussi collectivement.
-    Acquérir des connaissances juridiques sur le thème proposé, comprendre les enjeux des nouvelles législations et la place laissée à la responsabilité des professionnels.
-    Définir des pistes de travail pour assurer une bientraitance au quotidien.
-    Mettre en place un système interne de régulation permettant d’assurer la pérennité des actions menées.

CONTENU
-    Présentation du thème (contexte historique, législatif et politique)
-    Définition de la maltraitance (autorités internationales et nationales, doctrine)
-    Les principaux types de handicaps rencontrés dans les institutions concernées et les conséquences comportementales : comprendre et réagir
-    La violence institutionnelle : Relations concernées, causes structurelles et individuelles
-    Les obligations légales en matière de signalement d’actes de maltraitance (code pénal et infractions de non dénonciation de crime ou de non assistance à personne en danger), la crainte de dénoncer
-    De l’évaluation au signalement (difficultés, saisine des autorités administratives –CRIP, plates-formes téléphoniques, autorités administratives de tutelle, autorités judiciaires)
-    Conséquences (enquête administrative, poursuites judiciaires éventuelles).
-    La prévention des risques (grille d’analyse, recrutement, protocole, inspections)   
-    Analyser les types de fonctionnement individuels ou collectifs qui conduisent à des comportements maltraitants.
-    Travail sur la communication interpersonnelle.
-    Travail de tiers.
-    Soutien professionnel.
-    Réactiver ses motivations, donner un sens à sa mission auprès de personnes très handicapées.
-    Repérer ses limites, les risques d’épuisement ou d’usure professionnelle
-    Apprendre à se relaxer et à gérer son stress.
-    Mise en place d’un observatoire de bonnes pratiques en vue de l’élaboration d’un référentiel

METHODE
•    Identification des besoins de formation
•    Apports théoriques et perfectionnement des connaissances
•    Analyse des pratiques professionnelles à partir de situations professionnelles apportées par les stagiaires
•    Évaluation de l’impact de la formation
•    Apports bibliographiques

INTERVENANTS en fonction de la nature de la demande,
Véronique LOGEAIS, juriste
Nicole LOMPRE, philosophe, psychanalyste.
Francis MESSER, analyste et formateur consultant.
Susanne ÖHRN, psychologue et formatrice
Anne PAJOT, psychologue, éducatrice spécialisée
Claire WEIL, psychologue clinicienne formatrice

INTRA-ETABLISSEMENT
Durée : 4 jours (2 fois 2 jours)
Coût : 1210 € / jour. S’ajoutent les frais de déplacement et d’hébergement du formateur.

new-fiche-inscription