L'éthique au quotidien

L'éthique au quotidien
new2018
Référence : 6 113

La situation singulière de la personne polyhandicapée nous oblige à sortir « des sentiers balisés » de nos représentations et à penser un accompagnement qui la considère comme sujet de nos soins. Cette question est d’autant plus cruciale que les professionnels sont soumis à l’injonction de lois et de normes, aussi bien dans l’élaboration du projet d’accompagnement que dans la prévention de la maltraitance.

Dans ce contexte, l’introduction d’une démarche éthique au sein des institutions peut-elle garantir le respect du SUJET polyhandicapé ? Quelle place peut ou doit avoir une telle démarche en lien avec la complexité et les grandes problématiques de l’accompagnement et à plus forte raison dans tous les temps de la vie quotidienne ?


OBJECTIFS

•    Interroger la perception et la représentation de chacun sur le polyhandicap
•    Comprendre et prendre en compte les besoins spécifiques de la personne polyhandicapée
•    Réfléchir à la place et à l’importance d’une réflexion éthique de l’accompagnement au quotidien dans une dimension individuelle et collective
•    S’approprier une approche bienveillante dans les actes de la vie quotidienne
•    Repenser sa pratique professionnelle


CONTENU

Tenter de dessiner les contours de l'éthique
Les principes éthiques
Les rapports de l’éthique avec la morale et la loi
L’éthique du Care

En quoi le travail auprès de personnes polyhandicapées peut venir questionner les valeurs à la fois personnelles et professionnelles des accompagnants ?

Quels domaines de la pratique professionnelle peuvent être sollicités par une réflexion éthique?

L’accompagnement au quotidien : les toilettes, les repas notamment
La vie affective et sexuelle
La maltraitance
Les choix thérapeutiques
Les relations avec les familles
La fin de vie

Quels outils peuvent être mis en place dans l'institution pour développer un travail éthique ?
Les groupes de parole et l’analyse de la pratique
La réflexion institutionnelle régulière (groupes de travail -pluridisciplinarité –transdisciplinarité)
Le développement d’une culture commune
La formation

Quelles instances sont mises en place pour une réflexion éthique ?
À propos des Comités d’Ethique : leur utilité, leur création, mais aussi ce qu’ils ne sont pas
Faire appel à un tiers extérieur

METHODE
•    Identification des besoins de formation
•    Apports théoriques et perfectionnement des connaissances
•    Analyse des pratiques professionnelles à partir de situations professionnelles apportées par les stagiaires
•    Évaluation de l’impact de la formation
•    Apports bibliographiques

PUBLIC
Tout professionnel accompagnant des personnes  polyhandicapées

INTERVENANTE
Concetta PAGANO, formatrice en stimulation basale et intervenante en analyse des pratiques, D.U éthique - faculté de médecine de Reims


INTRA-ETABLISSEMENT
Durée : 1 journée
Coût : 1 210€/jour. S’ajoutent les frais de déplacement et d’hébergement du formateur.

new-fiche-inscription