background

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CouvCat2018v2

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Projet d'établissement

 

Au regard des textes de références (annexes 24 ter et la circulaire du 30 Octobre 1989), pour l'EME le projet de l'établissement définit les missions comme suit :

« La mission de l'EME consiste à favoriser l'épanouissement et la recherche d'autonomie de l'enfant en accompagnant les familles et en les associant au projet de prise en charge de leur enfant.

Les objectifs de la prise en charge consistent à favoriser la construction de la personnalité à développer les acquisitions de vie quotidienne, la communication, la socialisation et l'éducation cognitive ».

L'accompagnement  de l'enfant ou jeune polyhandicapé se fait dans la globalité de ses besoins est notre mission.

 

La mission s’articule autour des axes suivants :

 

  • Rester  centré sur le principe que tout enfant est d'abord un être en devenir avec toutes les perspectives de possible qui s'offrent à lui, les limites posées par le handicap ne devant pas constituer des freins sur les projets à venir. 

 

  • Construire pour chaque enfant et jeune accueilli, un accompagnement actif et dynamique ayant pour but la construction de sa personnalité, le développement des acquisitions de vie quotidienne, des moyens de  communication, la socialisation et l’éducation cognitive.

L'EME  applique   une démarche pédagogique qui s'appuie amplement sur les référentiels de la pédagogie conductive.

iL est posé comme postulat que l'enfant, quelle que soit la gravité de son handicap, est accessible à des apprentissages et que pour lui permettre de réaliser les apprentissages dont il a besoin, on doit l'engager dans un programme d'apprentissage personnalisé avec un support pédagogique approprié : cadre pédagogique qui puisse satisfaire la très large étendue des besoins d'apprentissage d'enfants présentant un niveau d'incapacités aussi important.

La Pédagogie Conductive n'est pas d'une méthode mais d'un accompagnement holistique personnalisé qui permet de ne pas morceler l'enfant et de lui garantir une cohérence et une continuité indispensable à un développement le plus harmonieux possible.

Ce système d'éducation se base sur une confiance à priori en l'enfant et en ses capacités de se
développer et de grandir. On lui demande d'être acteur de son éducation.

La Pédagogie Conductive s'adresse à l'enfant avant de s'adresser à son handicap. Elle envisage le
développement de l'enfant de manière globale et en tenant compte de tous ses aspects (cognitif, affectif, scolaire, moteur, etc).

Elle prend en compte l'enfant dans son entièreté, le processus éducatif est conçu comme un processus intégré. Il ne faut oublier aucune des dimensions de l'enfant et n'en isoler aucune, et ce, tout au long de la journée lors des activités quotidiennes. Puisque l'enfant doit être acteur de son développement, il faut partir de sa motivation.

La Pédagogie Conductive fournit un cadre de travail de base :

- Qui lie les activités cognitives et les activités motrices,

- qui est cohérent avec un emploi du temps qui évite le morcellement, donc intégré, c'est une approche globale de la personne,

- qui s'adresse à l'enfant ou adolescent et cherche à le rendre actif et responsable,

- qui permet un travail de groupe et en groupe où tous les moyens de communication seront utilisés, langage, pictogramme, gestes, afin de sortir de la relation duelle, où les situations sont ritualisées pour donner des points de repère stables dans le temps et dans l'espace.

- qui intègre tout autre accompagnement tel que l'équithérapie, la piscine, la stimulation sensorielle.....

 

Tout comme pour l'EME l'accompagnement en MAS est régie par la loi n°2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l'action sociale et médico-sociale  et le decrte n°2009-322 du 20 mars 2009 relatif aux obliga&tions des établissements et service accueillant ou accompagnant des personnes handicapées adultes n'ayant pu acquérir un minimum d'autonomie.

Les mission de la MAS visent à assurer : les besoins courant de la vie quotidienne (hébergement, nourriture), la surveillance médicale, la poursuite des traitements et de la rééducation, les soins nécessités par l'état des personnes accompagnées, l'aide et l'assistance constante qu'ntrainent leur niveau d'autonomie, mais aussi les activités occupationnelles et d'éveil ainsi qu'une ouverture sur la vie sociale et culturelle destinées notamment à maintenir les aquis et prévenir les régressions.

 

Ces DEUX  projets s'inscrivent dans une démarche éthique et déontologique qui s'appuie sur :

  •  Le respect des droits fondamentaux

Le maintien d'un principe de base : « tout enfant dispose de potentialités et la société à le devoir de tout mettre en œuvre pour permettre leur expression et leur développement ».

L'attachement à la laïcité : « respect de l'individu, de ses choix et croyances pour autant que ceux-ci s'inscrivent en pleine responsabilité dans le cadre d'une société solidaire.

Le respect de la dignité, de l'intégrité, de la vie privée, de l'intimité et de la sécurité de l'enfant et de sa famille.

L'exercice professionnel réfléchi et questionné, afin que chacun s'engage dans une pratique responsable.

 

  • Le principe de bientraitance

Le service s'appuie sur les recommandations de bonnes pratiques de l'ANESM.

La bientraitance est un fondement de ces bonnes pratiques. Elle est une culture inspirant les actions individuelles et les relations collectives au sein du service. Elle vise à promouvoir le bien-être de l'usager en gardant présent à l'esprit le risque de maltraitance.

Les principes de la bientraitance s'appliquent dans le respect de la liberté et des droits de la personne accompagnée et de sa famille, la prise en compte de ses besoins et attentes spécifiques, tout en maintenant la vigilance sur les risques de maltraitance.

 

 

L'équipe pluridisciplinaire réfléchit à chaque situation en particulier. Les objectifs sont adaptés à chacun, en fonction des potentialités et des besoins.

 

 

Actualités des établissements

Connexion