background

bannire bientraitance 1

La personne polyhandicape dunod 

bannire bientraitance 2

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CESAP Couv Catalogue 2022

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Accueil

Décès du Docteur Salbreux, l'un des fondateurs du CESAP

 roger-salbreux

 

Apprenant le décès récent du Dr. Roger Salbreux, nous voulons saluer, avec respect et reconnaissance, l’action qu’il a menée tout au long de sa vie en faveur des personnes handicapées, en particulier des enfants et adolescents.

 

Après une formation de pédiatre et de psychiatre, il débuta sa carrière auprès d’enfants IMC.

 

Dès la création du CESAP, il en dirigea le service de recherche. C’est dans cette fonction qu’il effectua, dans les années 70 avec l’INSERM, une enquête épidémiologique importante dont les conclusions publiées en 1979 ont permis l’émergence de la notion de « handicaps associés » (polyhandicap, plurihandicap , surhandicap), premier repérage de la spécificité du polyhandicap qui a permis, par la suite, de mieux ajuster l’accompagnement à proposer dans cette situation.

 

A cette époque, il a joué un rôle important dans la création et la formation des AMP (formation officialisée en 1972).

C’est aussi à cette époque qu’il joua un rôle essentiel dans la création, officialisée en 1976, des CAMSP dont le concept novateur reposait sur l’association de l’accompagnement et du soin (care et cure) pour les jeunes enfants en difficultés de développement ou présentant des facteurs de risque pouvant engendrer un handicap. Ces structures se sont développées sur tout le territoire national et ont pris la place importante qu’on leur connaît aujourd’hui.

 

Dans ces années 80, il eut aussi, pendant 12 ans, une activité clinique de directeur médical de l’IMP L. BELLAN pour jeunes épileptiques et, là aussi, une activité associative pour promouvoir le partenariat entre les organismes s’occupant en France des épilepsies et des personnes épileptiques.

 

Parallèlement, pendant toutes ces années, il participa et eut un rôle actif dans l’élaboration des politiques publiques, en particulier dans l’élaboration de la loi de 1975 et, plus encore, la loi de 2005.

 

Tout au long de sa vie, il eut, par ses propres travaux et par la création et la participation à des organismes de recherche, une activité importante dans ce domaine.

Parmi ces nombreuses créations ou participations à des organismes de recherche, on peut citer entre autres :

  • La création de l’AIRHM (association internationale de recherche scientifique en faveur des personnes handicapées mentales) qu’il fonda en 1988 dont il fut le 1er président et qui poursuit ses travaux ;
  • La création de l’ASPI (Association scientifique de psychiatrie institutionnelle) ;        
  • La participation à la fondation des SICLAH (séminaire interuniversitaire international sur la clinique du handicap).

 

Il participa, dès sa création, à la revue « Contraste » dont il fut secrétaire de rédaction et où il écrivit de nombreux articles.

 

Il laisse de nombreux écrits, articles, conférences, interventions dans des colloques qui sont une source d’enseignements importante dont nous pouvons tous nous enrichir et pour lesquels nous lui sommes reconnaissants.

  

 

Special Covid 19faire un don association de famille cesapEspace Famille


Actualités de l'association CESAP

En direct de nos établissements