background

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CESAP Catalogue 2021

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Bien vivre en Maison d’Accueil Spécialisée ou en Etablissement d’Accueil Médicalisé

Bien vivre en Maison d’Accueil Spécialisée ou en Etablissement d’Accueil Médicalisé

Référence : 4 070

En MAS et en EAM, l’objectif prioritaire est de répondre aux besoins des résidents. Il n’y a pas de programme ni d’échéance donnant des dates limites.

L’accompagnement des adultes, généralement en grande dépendance physique et psychique, peut parfois être épuisant et les gestes quotidiens risquent d’engendrer à la longue, routine, ennui… La toilette, l’habillage, le repas, les soins corporels, les sorties et les activités sont les outils essentiels de base qui soutiennent la qualité de vie.

La qualité de ces interventions où cohabitent des apports techniques, un investissement relationnel et affectif avec les impératifs de la vie en institution est complexe.

OBJECTIFS

Mettre en œuvre son imagination et sa créativité pour mieux répondre aux besoins des personnes accueillies.

Développer le travail en équipe pluridisciplinaire afin que le collègue soit réellement un « collègue ressource ».

(Re) penser le sens de son travail, donner ou redonner sens aux actes quotidiens voire répétitifs.

Se fédérer autour de valeurs communes.

Impulser la lutte contre la routine et l’usure professionnelle.

CONTENU

Les différentes pathologies et leurs spécificités.

Les besoins fondamentaux physiques et psychiques.

Troubles du comportement? Comportements-défis ? Comportements adaptés ?

Les temps du quotidien

Analyse des situations routinières : toilette, repas, soins corporels…

Les temps libres.

Activités, ateliers, comment les relier au quotidien.

Eveil sensoriel et communication.

Les trois éléments principaux : toucher, mouvement, perception.

Le travail en équipe

L’observation.

Les stratégies communes.

Les projets des unités de vie.

Les projets individuels.

MÉTHODE

Identification des besoins de formation.

Positionnement en début et en fin de formation pour mesurer la progression du stagiaire.

Alternance d’apports théoriques et d’expériences vécues, perfectionnement des connaissances et des compétences.

Echanges et réflexions, mise en situation, analyse de situations apportées par les stagiaires.

Apports bibliographiques.

Evaluation de l’impact de la formation et délivrance d’une attestation de fin de formation.

INTERVENANTS en fonction de la nature de la demande

Anne-Claire VOISIN, psychomotricienne, formatrice en stimulation basale

Sylvie PAYEN, psychomotricienne, formatrice en stimulation basale

Béatrice TOURNEMINE, psychomotricienne

Rémi SAGE, psychomotricien, formateur en stimulation basale

14 PARTICIPANTS MAXIMUM

PUBLIC

Ce stage s'adresse principalement aux équipes d’accompagnement de vie quotidienne mais intègre également les autres intervenants : paramédicaux, IDE, …

 

PRÉREQUIS

Aucun prérequis n’est nécessaire.

INTRA-ETABLISSEMENT

Durée : 2 jours + 2 jours (28 heures), espacés d’un à deux mois si possible

Coût : 1 240 € / jour. S’ajoutent les frais de déplacement et d’hébergement du formateur ou de la formatrice.