background

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CESAP Catalogue 2021

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Le principe de laïcité dans les structures sociales et médico-sociales

Le principe de laïcité dans les structures sociales et médico-sociales

Référence : 4 160

La laïcité ou « comment concilier la liberté de conscience et de religion des personnes dans une mission d’accompagnement des plus vulnérables ».

Depuis une quinzaine d’années, les situations de remise en cause du principe de laïcité se multiplient. Les dispositifs institutionnels de prise en charge sont fréquemment le théâtre de tensions et conflits inhérents aux orientations spirituelles de chacun ainsi qu’aux demandes des usagers et des professionnels. En France, aujourd’hui, chacun est libre de ses convictions mais cette liberté a des limites : subordonner les croyances privées à la neutralité publique. Pourtant l’actuel espace social est partagé et très fragmenté : nous évoluons souvent dans des contextes où plusieurs espaces sociaux interviennent (institutions de soins, enseignements privés, familles d’accueil, associations…). Comment, donc, gérer cette neutralité de l’espace public quand en son sein plusieurs espaces coexistent qui portent des marques identitaires différentes ?

OBJECTIFS

Appréhender le principe de laïcité d’un point de vue juridique ;

Identifier ce que la notion de laïcité signifie et son importance dans l’accueil d’une personne.

Comprendre les limites pouvant être apportées à cette liberté fondamentale au regard de la mission exercée et des droits et libertés des usagers.

Éclaircir les dynamiques actuelles face au principe de laïcité.

Avoir une posture professionnelle pertinente et respectueuse des statuts de chacun.

Harmoniser l’accompagnement des personnes pour faciliter leur socialisation.

CONTENU

Organisée en 3 volets (juridique, anthropologique et psychologique), cette formation propose une réflexion pluridisciplinaire.

D’un point de vue juridique

Présentation des textes internationaux, européens et français sur lesquels se fonde la liberté de conscience et de religion :

Un principe très affirmé en droit international ;

Un principe à valeur constitutionnelle en droit français.

L’expression de cette liberté et les limites pouvant y être apportées :

dans la sphère privée ;

dans la sphère publique ;

sur les lieux de travail et de prise en soins.

Les règles applicables en droit du travail au regard de la mission de service public de la structure : législation actuelle, chartes de la laïcité, résolution et proposition de loi récentes.

Les règles applicables aux usagers au regard des droits et libertés et de l’accueil en collectivité.

La formatrice s’appuiera sur l’ensemble des textes internationaux et français. La jurisprudence sera aussi abordée.

D’un point de vue anthropologique

Recueil individuel des questionnements.

Faille d’accueil : un espace sensible

Typologie des familles.

La transmission en famille d’accueil.

La dynamique culture/ religion : les concepts de base

Laïcité et soins.

Les espaces sociaux (privé, administratif, social et public).

Œcuménisme ou le visage caché de la laïcité.

D’un point de vue psychologique

Mise en perspective de cette thématique avec le quotidien des personnes accueillies.

Que représente la notion d’intégration ?

Quelles représentations la personne a-t-elle de la culture religieuse et de sa propre famille ?

Différencier « imaginaire » et « imagination » en lien avec les représentations religieuses.

Différencier la posture liée à l’espace privé et la posture liée à l’espace professionnel.

MÉTHODE

Identification des besoins de formation.

Positionnement en début et en fin de formation pour mesurer la progression du stagiaire.

Alternance d’apports théoriques et d’expériences vécues, perfectionnement des connaissances et des compétences.

Echanges et réflexions, mise en situation, jeux de rôle, analyse de situations apportées par les stagiaires.

Exposés et études de cas réalisés par les stagiaires et guidés par les intervenants.

Apports bibliographiques.

Evaluation de l’impact de la formation et délivrance d’une attestation de fin de formation.

INTERVENANTES

Véronique LOGEAIS, juriste spécialisée dans le droit de l’action sociale et médico-sociale et consultante

Laura NIERI VASSALLO, anthropologue intervenante

Claire WEIL, psychologue clinicienne formatrice

14 PARTICIPANTS MAXIMUM

 

PUBLIC

Ce stage s'adresse à tous les professionnels de l'équipe pluridisciplinaire intervenant auprès de personnes polyhandicapées.

PRÉ-REQUIS

Aucun prérequis n’est nécessaire.

INTRA-ÉTABLISSEMENT

Durée : 3 jours (21 heures)

Coût : 1 240 € / jour. S’ajoutent les frais de déplacement et d’hébergement des formatrices.