background

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CESAP Catalogue 2021

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Face à l’avancée en âge de la personne très handicapée, quel nouveau projet ?

Face à l’avancée en âge de la personne très handicapée, quels nouveaux projets ?

Référence : 4 057

Nous avançons tous en âge chaque année, à chaque anniversaire que nous fêtons. Cependant, quand les signes du vieillissement apparaissent, cette avancée en âge nous interroge, dérange ou est à l’origine de difficultés particulières... Toute personne qui avance en âge mérite attention, considération, respect, notamment quand il s’agit de personnes polyhandicapées pour qui l’avancée en âge va souvent complexifier les actes du quotidien. « Face à l’avancée en âge pour toute personne polyhandicapée, il faut changer son regard » nous précise Philippe Gabbaï.

 

OBJECTIFS

Comprendre que le vieillissement des personnes polyhandicapées est inhérent aux problèmes de santé physiques, physiologiques et psychologiques.

Elaborer et construire un projet d’accompagnement en équipe face à l’avancée en âge et à la fin de vie des personnes polyhandicapées.

Savoir appréhender le vieillissement comme un processus naturel sur le plan somatique et psychique.

CONTENU

Le vieillissement et la mort

Le vieillissement physique et les problèmes de santé induits par un handicap secondaire évolutif.

La douleur physique : la reconnaître, l'évaluer, la traiter.

La notion de comorbidité : les pathologies spécifiques liées à l’avancée en âge (démence, trouble du comportement…)

Le travail de perte et le travail de deuil (des résidents, de l'équipe, de la famille).

La souffrance des personnes sévèrement handicapées, des équipes et des familles face à l'approche de la mort.

L’accompagnement en fin de vie : impact personnel, professionnel et familial. Savoir identifier les partenaires ressources

Le projet

Ses conduites d'élaboration et de mise en œuvre en rapport avec l’avancée en âge: la question de sa propre transformation au fil du temps et celle du résident.

Repères pour la construction d’un projet adapté, la notion de projet de vie malgré le vieillissement

L’aménagement de l’environnement en lien avec l’avancée en âge

Les outils pratiques : pour une meilleure cohérence d’accompagnement de la personne handicapée vieillissante

Affiner les caractéristiques des approches éducatives, thérapeutiques et palliatives par l’évaluation de l’accompagnement.

Savoir travailler en équipe pour traiter la question : « Le service est-il un lieu de soins ou un lieu de vie?»

Une réflexion sur l'organisation en découlera en même temps qu'un intérêt au travail de deuil, aux souffrances de l'entourage et aux stratégies d'ajustements à mettre en œuvre.

MÉTHODE

Identification des besoins de formation.

Positionnement en début et en fin de formation pour mesurer la progression du stagiaire.

Les différents points du programme sont abordés à partir d'observations concrètes de patients accompagnés par les participants dans les institutions de façon à chercher comment adapter le projet individuel en fonction des nouveaux besoins.

Echanges et réflexions, mise en situation, analyse de situations apportées par les stagiaires.

Alternance d’apports théoriques et d’expériences vécues, perfectionnement des connaissances et des compétences.

Apports bibliographiques.

Evaluation de l’impact de la formation et délivrance d’une attestation de fin de formation.

INTERVENANTS en fonction de la nature de la demande

Aline CAYRE, psychologue

Suzy HUET, cadre infirmier

Francis MESSER, analyste et formateur consultant

Valérie MILLOT, cadre infirmier

Catherine MONTÉAN, cadre supérieure de santé

 

14 PARTICIPANTS MAXIMUM

PUBLIC

Ce stage s'adresse principalement aux équipes d’accompagnement de vie quotidienne mais également aux autres intervenants : paramédicaux, IDE, …

 

PRÉ-REQUIS

Aucun prérequis n’est nécessaire.

INTRA-ETABLISSEMENT

Durée : 3 jours (21 heures) ou 4 jours (28 heures) en deux sessions

Coût : 1 240 € / jour. S’ajoutent les frais de déplacement et d’hébergement des formateurs.

Un dispositif de formation mixte « proches aidants / professionnels » propose une organisation pédagogique adaptée pour favoriser la mutualisation de l'expérience de chacun en vue d’une meilleure prise en compte des besoins des personnes polyhandicapées accompagnées. Nous consulter.