background

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CESAP Catalogue 2021

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Les apports de M. Le Métayer pour l’alimentation des personnes polyhandicapées

Les apports de M. Le Métayer pour l’alimentation des personnes polyhandicapées

Référence : 3 022

La personne polyhandicapée ou paralysée cérébrale grave, quel que soit son âge, éprouve dans la grande majorité des cas des difficultés pour s’alimenter ou être alimentée. Le repas est souvent un moment de partage et de plaisir mais qu’en est-il pour ces personnes ?

L’alimenter présente souvent un défi pour les familles et les soignants. En effet, cette action fréquente du quotidien n’est pas sans risque. Les fausses routes et leurs conséquences sur le plan pulmonaire sont autant de difficultés, de souffrance pour la personne polyhandicapée, mais aussi, souvent, de désarroi pour les familles et les équipes soignantes.

Cette formation est une réflexion sur ces difficultés et apporte des réponses pour alimenter en toute sécurité selon les techniques éprouvées de M. Le Métayer.

OBJECTIFS

Dans le cadre des problèmes de déglutition et d’alimentation, cette formation a pour objectif la prise de conscience par les participants de l’approche globale du sujet cérébro-lésé (IMC, polyhandicapé) : contexte neuromoteur, orthopédique, neurologique et comportemental.

 

CONTENU

Rappel de la physiologie de la déglutition et études des troubles spécifiques de la personne polyhandicapée.

Problèmes d’alimentation rencontrés chez les personnes polyhandicapées (difficultés liées aux troubles neuromoteurs et orthopédiques. Les limites de la technique).

L’installation du résident et du soignant (travail de la posture).

Le repas : conditions, textures, quantités, rythme, espacement…

L’apprentissage gestuel de l’abord de la bouche par la cuillère et par le verre.

Répondre au cas par cas aux problèmes rencontrés par les personnes qui donnent les repas.

La troisième journée est entièrement consacrée à la pratique et à l’application des techniques avec des personnes qui posent problème aux équipes au moment du repas.

METHODE

  • Identification des besoins de formation.
  • Positionnement en début et en fin de formation pour mesurer la progression du stagiaire.
  • Alternance d’apports théoriques et d’expériences vécues, perfectionnement des connaissances et des compétences.
  • Echanges et réflexions, mise en situation, analyse de situations apportées par les stagiaires.
  • Les exercices sont pratiqués entre les participants et le formateur, en dehors de la présence des résidents.
  • Travail sur le terrain, recherche de réponses adaptées aux cas présentés par les stagiaires. Échanges entre participants et analyse de situations pratiques.
  • Selon la demande de l’institution : étude de cas (bilans de déglutition) avec l’équipe médicale, paramédicale…
  • Plusieurs films vidéo sont proposés.
  • Apports bibliographiques.
  • Evaluation de l’impact de la formation et délivrance d’une attestation de fin de formation.

INTERVENANT

Lucie ALLIN, ergothérapeute DE, Diplôme Universitaire de rééducateur en paralysie cérébrale et troubles associés

10 PARTICIPANTS MAXIMUM

PUBLIC

Ce stage s'adresse à tous les professionnels de l'équipe pluridisciplinaire intervenant auprès de personnes polyhandicapées.

PRÉ-REQUIS

Aucun prérequis n’est nécessaire.

INTRA-ETABLISSEMENT

Durée : 2 à 3 jours.

Coût : 1 240 €/jour. S’ajoutent les frais de déplacement et d’hébergement du formateur.