background

Mieux connaître
le CESAP

 

En savoir plus

Etablissements et

Services

 

En savoir plus

CESAP Catalogue 2021

Se former avec
CESAP Formation,
Documentation,
Ressources

En savoir plus




Les Chiffres clés du CESAP 2019

1 453 personnes sont accueillies par l'association.

 

Au 31décembre 2019, les établissements du CESAP ont autorisation de 1 453 places :

. 265 pour les CAMSP : En 2019 notre offre d’accompagnement pour les plus petits a augmenté de 100 places !
. 1 188 personnes pour les établissements et services.

Aujourd’hui, cette notion de place est moins révélatrice du nombre de personnes accueillies. En effet, dans une logique “Réponse Accompagnée Pour Tous” nous renforçons les accueils dès que possible en particulier lors d’absence longues d’enfants. Ainsi la notion de File Active (Nombre de personnes accueillies au 31/12 auxquelles s’additionnent les personnes sorties dans l’année - définition de l’ANAP), qui comptabilise l’ensemble des personnes accompagnées ou accueillies dans l’année est désormais préférée pour mieux comprendre l’activité du secteur médico-social.

En 2019, nos établissements, services et dispositifs ont accueilli 2031 enfants et adultes :

. 663 enfants en CAMSP
. 1 368 personnes pour les établissements et services

Dans l’année nous avons admis 180 nouvelles personnes et 172 sont sorties de nos effectifs.

 

Vue 1

 

La répartition par tranche d’âge est stable d’une année sur l’autre. En revanche, le nombre de jeunes adultes accueillis au titre de l’amendement Creton ne cesse d’augmenter avec plus de 71 jeunes en 2019. Au 31 décembre 2019, 134 jeunes avaient entre 16 et 20 ans et vont à terme venir pour partie augmenter ce chiffre.
 
Evaluation de la dépendance
L’évolution de la dépendance des personnes accompagnées est relativement stable dans le temps. Cela implique cependant des besoins d’aides techniques et humains particulièrement importants.

Personnes totalement dépendantes dans leurs déplacements
 
Pour cette raison, le CESAP continue à travailler avec les ARS pour augmenter son offre auprès des adultes et espère l’apparition de création de structures dédiées.
Sur un autre versant, le développement de l’accompagnement précoce, inscrit dans les orientations prioritaires de notre projet associatif continue à nous mobiliser. Aussi, nous accueillons plus de 40 enfants de moins de 2 ans en SESSAD. La moyenne d’âge à l’entrée étant entre 2 & 3 ans pour les 663 enfants suivis aux CAMSP (file active globale).

 

Vue 2

 

Profil des personnes accueillies et accompagnées

(Hors CAMSP & PCPE)

 

Depuis, sa création le CESAP consacre son action au projet de vie de la personne, enfant ou adulte, polyhandicapée. Encore aujourd’hui en 2019, cette déficience concerne 86% de nos usagers.
Les autres personnes (enfants ou adultes) présentent des déficiences premières proches : Lésion cérébrales (3%), déficiences motrices (3%) et 6% avec une déficience intellectuelle à titre principal.
Parce que le polyhandicap est par nature une association de plusieurs handicaps et parce que la recherche est aussi au cœur de notre projet associatif, nous collectons et consolidons depuis bientôt dix ans les données de caractérisation liées au handicap des personnes que nous accueillons.
Ces données, d’une grande cohérence d’une année sur l’autre, nous permettent ainsi de mieux comprendre les situations, les besoins de l’enfant ou de l’adulte polyhandicapé et ainsi d’adapter continuellement nos pratiques et nos moyens.

 

Le polyhandicap implique de grandes fragilités neurologiques orthopédiques et somatiques.


On peut trouver dans les appareillages disponibles au CESAP un autre indice de cette grande fragilité : corsets siège, corsets, verticalisateurs, attelles, déambulateurs/flèches, fauteuils ou poussettes, installations spécifiques de nuit (coques, matelas moulés), chaussures orthopédiques, prothèses auditives, lunettes correctrices... font partie du quotidien des usagers.

 

Vue 3

 

La “charge de travail” afférente à la mise en place journalière des appareillages pour les professionnels comme pour les familles est à prendre en compte comme on peut le constater sur le tableau suivant (données 2018)

 

Vue 4

 

La question de la prévention de la survenue et de la gestion des troubles du comportement est présente au quotidien dans les établissements et services du CESAP depuis toujours. Les équipes médicales évaluent à partir de critères partagés (grandes agitations psychomotrices, troubles psychotiques avec automutilation, auto-agressivité et/ou hétéro agressivité, troubles autistiques...) que 27% des personnes accueillies sont atteintes de troubles du comportement et de la communication à titre associé à leur pathologie d’origine.